GÉOPOLITIQUE PROFONDE (www.geopolitique-profonde.com)

DÉTRUIRE LES MÉDIAS MAINSTREAM | MORILLOT, BILD, DAOUD, VAN LIERDE | GÉOPOLITIQUE PROFONDE

March 22, 2024 Martial Bild, Marc Daoud, Xavier Van Lierde
GÉOPOLITIQUE PROFONDE (www.geopolitique-profonde.com)
DÉTRUIRE LES MÉDIAS MAINSTREAM | MORILLOT, BILD, DAOUD, VAN LIERDE | GÉOPOLITIQUE PROFONDE
Show Notes

Le 21 mars à 18h30, Éric Morillot, Martial Bild, Marc Daoud et Xavier Van Lierde étaient nos invités, en direct sur Géopolitique Profonde.

Éric Morillot
est le créateur et présentateur de l’émission Les Incorrectibles.
L’émission se distingue par son approche sans censure dans le choix et les propos de ses invités, offrant une version longue et non censurée chaque semaine.

Martial Bild, journaliste et homme politique français, est le directeur général de TV Libertés, une Web TV lancée en 2014.
Il a cofondé TV Libertés qui se définit comme une télévision libérée du politiquement correct.

Marc Daoud est le directeur de publication de Nexus, un magazine bimestriel français qui traite de sujets variés tels que la médecine non conventionnelle, l’écologie, la spiritualité et les théories du complot.
Nexus se présente comme un média offrant une information libre, quitte à être inquiétante, et s’efforce de documenter des révélations et des innovations qui dérangent.

Xavier Van Lierde est un journaliste et patron d’émission à Radio Courtoisie, une station qui se définit elle-même comme « la radio libre du pays réel et de la francophonie » et son slogan est « Toutes les droites, tous les talents ».
Radio Courtoisie propose une programmation variée, incluant de la musique classique, des émissions historiques, politiques, religieuses et culturelles.
Elle se finance grâce à ses auditeurs et ne diffuse pas de publicité.

Les médias dissidents jouent un rôle crucial dans le paysage médiatique actuel.

Ils offrent une alternative aux médias traditionnels, souvent perçus comme homogènes et influencés par des intérêts économiques ou politiques.
Ces médias alternatifs sont essentiels pour maintenir un pluralisme d’opinions et pour contester les narratifs dominants.
En enquêtant de manière indépendante, ils apportent souvent des perspectives nouvelles et nécessaires sur des sujets d’intérêt public.

Leur modèle économique, généralement basé sur des abonnements, des dons et une moindre dépendance à la publicité, leur permet de conserver une certaine indépendance éditoriale. Cela les positionne comme des acteurs potentiels de changement dans le futur du journalisme, où la vérité et l’intégrité pourraient primer sur les intérêts commerciaux.

Face à la montée du fact-checking comme outil de vérification, les médias dissidents doivent naviguer entre la nécessité de rigueur journalistique et le risque de censure.
La question de savoir s’ils peuvent maintenir leur indépendance tout en devenant des sources d’information principales est au cœur des débats actuels.
Leur existence remet en question le monopole de l’information détenu par les journalistes traditionnels et ouvre la porte à une diversité plus large de voix et d’opinions.

Les invités apportent leurs expériences et perspectives sur l’importance des médias alternatifs dans une société où l’information est de plus en plus centralisée, vous permettant de comprendre les défis auxquels ces médias font face et leur rôle potentiel en tant que leaders d’opinion dans un avenir proche.

https://geopolitique-profonde.com/